Évaluation de la TEP corps entier au 18F-Florbetaben pour la détection des sites cardiaques et extracardiaques de dépôts amyloïdes | oneAMYLOIDOSISvoice
×
recrutement

Évaluation de la TEP corps entier au 18F-Florbetaben pour la détection des sites cardiaques et extracardiaques de dépôts amyloïdes

information clé

numéro d'identification de l'étude : NCT03616496

condition: Amylose cardiaque

statut: Recrutement

objectif:

Bien qu’elle soit classée parmi les maladies rares, l’amylose cardiaque constitue une cause croissante d’insuffisance cardiaque, souvent négligée et donc mal prise en charge. L'amylose implique des dépôts d'immunoglobulines à chaîne légère dans le type amylose à chaîne légère d'immunoglobuline (AL), mais elle peut également être de type héréditaire dans l'amylose à transthyrétine mutée (ATTRm) ou de type sénile dans les formes de transthyrétine de type sauvage (ATTRwt).

La biopsie myocardique reste la référence en matière de diagnostic définitif mais c'est une technique traumatique qui ne fournit des informations que sur un nombre limité de sites échantillonnés.

Des signes utiles, mais pas entièrement spécifiques, de l'amylose cardiaque peuvent également être fournis par l'imagerie par résonance magnétique ou l'IRM (imagerie de rétention retardée) et l'échocardiographie (schéma de déformation longitudinale).

Nonobstant ce qui précède, des marqueurs relativement spécifiques des plaques amyloïdes sont désormais disponibles en tomographie par émission de positons (TEP). Ces marqueurs sont principalement des traceurs fluorés qui ont été développés pour le diagnostic de la maladie d'Alzheimer. Deux d'entre eux ont déjà fait l'objet d'études de faisabilité dans le cadre du diagnostic de l'amylose cardiaque, sur un maximum de 10 patients atteints d'amylose mais avec des résultats très favorables.

L'hypothèse est que l'un de ces deux traceurs, le Florbetaben marqué au Fluor-18-Florbetaben (18F-Florbetaben) utilisé dans l'étude, possède une cinétique de liaison suffisamment forte et prolongée au niveau des plaques amyloïdes pour permettre : (i) d'obtenir des -enregistrements TEP corporels et ainsi, (ii) identification non seulement de l'amylose cardiaque mais également des sites de liaison extracardiaques, en particulier ceux facilement accessibles pour le prélèvement de biopsies. Cette hypothèse a été renforcée par un rapport de cas récent illustrant la capacité du florbetaben-PET du corps entier à imager non seulement les sites cardiaques mais également extra-cardiaques de dépôts amyloïdes (Clin Nucl Med. 2017;42(1):50-3). .

intervention: Imagerie TEP/TDM Neuraceq

résultats: https://clinicaltrials.gov/ct2/show/results/NCT03616496

dernière mise à jour: 28 décembre 2023

détails de l'étude

date de début: Le 19 juin 2019

achèvement estimée: 10 mai 2024

dernière mise à jour: 1 décembre 2023

phase de développement : Non applicable

taille / inscription: 119

descriptif de l'étude : En outre, des modèles d'imagerie distinctifs indiquant une amylose peuvent également être documentés par d'autres techniques d'imagerie, bien qu'insuffisamment spécifiques (par exemple, diminution de la captation cardiaque de la métaiodobenzylguanidine (MIBG), schéma évocateur de rétention retardée à l'imagerie par résonance magnétique (IRM) ou à l'échocardiographie de contrainte. Marqueurs spécifiques de plaques amyloïdes ont été développées pour le diagnostic de la maladie d'Alzheimer et ont été initialement marquées au carbone 11 et plus récemment au fluor 18. La plupart de ces marqueurs ont déjà fait l'objet d'études de faisabilité sur un nombre limité de patients atteints d'amylose (max 10 ) mais avec des résultats favorables. Dans une étude pilote précédente, l'un de ces traceurs, le 18F-Florbetaben utilisé dans le présent protocole d'étude, présentait une cinétique particulièrement lente, des différences de captation cardiaque entre les patients et les témoins étant encore documentées jusqu'à 80 -min après l'injection. Cette absorption s'est également avérée légèrement inférieure chez les 5 patients ATTR par rapport aux 5 patients AL. On peut émettre l'hypothèse que le 18F-Florbetaben a une cinétique de liaison suffisamment lente et prolongée au niveau des plaques amyloïdes pour permettre : (i) de réaliser des enregistrements TEP corps entier avec des durées d'enregistrement actuelles de 20 à 30 min et ainsi, (ii) d'identifier non seulement l'amylose cardiaque mais également les sites de liaison extracardiaques, en particulier ceux facilement accessibles pour le prélèvement de biopsies. Cette hypothèse vient d'être renforcée par un rapport de cas récent, publié par les chercheurs impliqués dans le présent projet et illustrant la capacité du 18F-Florbetaben-PET du corps entier à imager non seulement les sites cardiaques mais également divers sites extracardiaques de dépôts amyloïdes. serait le premier dans lequel la taille de l'échantillon serait suffisante pour fournir une évaluation crédible de la capacité de la TEP, à l'aide d'un traceur de plaque amyloïde, à identifier l'amylose cardiaque et avec une éventuelle analyse séparée des formes ATTR et AL. De plus, elle constituerait également la première étude impliquant un recours intensif à l'imagerie TEP corps entier pour évaluer l'intérêt de la détection de l'amylose, non seulement au niveau cardiaque, mais également au niveau des sites périphériques, notamment ceux accessibles à la biopsie (langue, rectum, glandes salivaires, canal carpien, foie, tissu sous-cutané, thyroïde,...).

Pouvoir confirmer ou infirmer le diagnostic d'amylose cardiaque de manière non invasive et en guidant le prélèvement des biopsies vers les sites extracardiaques les plus actifs serait une avancée majeure pour ces patients dont le diagnostic est le plus souvent établi trop tard, c'est-à-dire à un stade avancé. stade de l’insuffisance cardiaque.

A plus long terme, la TEP corps entier au 18F-Florbetaben pourrait être utile pour le suivi non invasif de l'évolution des sites cardiaques et extracardiaques des dépôts amyloïdes sous traitements spécifiques dédiés (chimiothérapies dans les formes AL et traitements spécifiques actuellement à l'étude pour les formulaires AL). Une telle surveillance est encore impossible aujourd’hui.

résultats principaux :

  • Diagnostic définitif de l'amylose cardiaque ATTR ou AL selon la norme de diagnostic actuelle (y compris les biopsies cardiaques ou extracardiaques),
    Le diagnostic sera posé avec des paramètres standards (dont des biopsies cardiaques ou extracardiaques). Surtout, une population « témoin », incluant des patients présentant une hypertrophie ventriculaire gauche définitivement sans rapport avec l'amylose (même pour les formes faibles à légères) sera ajoutée pour l'analyse (cette l'hypertrophie est obligatoire pour atteindre un effet de volume partiel comparable à celui des patients atteints d'amylose lors de l'enregistrement de l'activité TEP myocardique).
  • à 24 mois

résultats secondaires :

  • Évaluer les performances diagnostiques des enregistrements TEP/CT du corps entier, comme indiqué dans l'objectif principal, pour identifier individuellement l'amylose AL et ATTR.
    à 24 mois
  • Déterminer si les images TEP/CT du corps entier (18)F-florbetaben peuvent révéler des zones extracardiaques présentant une activité accrue
    à 24 mois
  • Comparer la cinétique cardiaque du (18)F-florbétabène et un indice de rétention myocardique précoce, dans les 10 premières minutes suivant l'injection, entre les patients atteints d'amylose cardiaque et la population témoin.
    à 24 mois
  • Déterminer si la plupart des patients présentant une IRM vraiment positive pour l'amylose cardiaque
    à 24 mois
  • Évaluer les accords intra- et inter-observateurs pour l'analyse des images TEP/CT du corps entier (18)F-florbetaben.
    à 24 mois

Critère d'intégration:

• Âges éligibles : 18 ans et plus
• Sexes admissibles : tous
Critère d'intégration:

Pour tous les participants à l'étude

Personne affiliée ou bénéficiaire d'un régime de sécurité sociale
Personne informée de l'organisation de l'étude et ayant signé le consentement éclairé

Pour les patients atteints d’amylose ATTR :

hypertrophie concentrique ventriculaire gauche avec une épaisseur septale diastolique ≥ 15 mm à l'échographie (telle que définie par la répartition actuelle de ce paramètre chez les patients ATTR impliqués dans une cohorte nationale française de l'hôpital Henri Mondor),
scintigraphie osseuse clairement positive (> légère captation cardiaque) et/ou résultats concordants au niveau de la pathologie des sites cardiaques ou extra-cardiaques (dépôts positifs au rouge Congo sous lumière polarisée croisée et coloration immunohistochimique de la transthyrétine).

Pour les patients atteints d’amylose AL :

hypertrophie concentrique ventriculaire gauche avec une épaisseur septale diastolique ≥ 13 mm à l'échographie (telle que définie par la répartition actuelle de ce paramètre chez les patients AL impliqués dans la cohorte nationale française de l'hôpital Henri Mondor),
maladie cardiaque significative mise en évidence par une augmentation du ProBNP N-Terminal plasmatique (ou BNP) et/ou de la troponine T (ou I), correspondant à un score clinique Mayo ≥ 2,
résultats concordants en pathologie des sites cardiaques ou extra-cardiaques (dépôts positifs au rouge Congo sous lumière polarisée croisée et coloration immunohistochimique pour les chaînes légères d'immunoglobulines κ et λ).

Pour les sujets témoins :

Antécédents de traitement chirurgical ou par implantation valvulaire aortique par cathéter (TAVI) de la sténose aortique
Appariement avec des patients atteints d'amylose selon le sexe et l'âge (± 5 ans).
Hypertrophie cardiaque avec une épaisseur septale diastolique ≥ 15 mm à l'échographie en cas d'appariement avec un patient ATTR et ≥ 13 mm en cas d'appariement avec un patient AL.

critère d'exclusion: Critères:

Allergie connue au principe actif et à tout excipient du 18F-Florbetaben ou du radiotraceur de scintigraphie osseuse (99mTc-MDP)
Grossesse, allaitement et femme en âge de procréer sans contraception efficace

Personne mentionnée aux articles L.1121-5 à L.1121-8 et L.1122-2 du Code de la santé publique :

Femme enceinte, parturiente ou allaitante
Personne privée de liberté pour décision judiciaire ou administrative
Personne sous soins psychiatriques
Personne admise dans un établissement de santé ou social pour d'autres raisons que la recherche
Personne mineure (non émancipée)
Personne majeure sous protection légale (toute forme de tutelle publique)
Personne majeure incapable de donner son consentement et non sous protection juridique
Aucune cause évidente de maladie cardiaque, à l'exception d'une hypertension légère à modérée chez tous les sujets de l'étude, d'une amylose cardiaque dans les groupes amylose et d'une sténose aortique dans le groupe témoin.
Impossibilité de réaliser une TEP au 18F-Florbetaben (patient agité, confus, etc.).
Dysfonctionnement ventriculaire gauche sévère avec une fraction d'éjection ≤ 35 %
Insuffisance hépatique ou rénale sévère.
Pour les patients témoins uniquement : gammapathie monoclonale sur une électrophorèse protéique antérieure ou ≥ légère captation cardiaque sur une scintigraphie osseuse antérieure.

parrainer: Hôpital Central, Nancy, France

contacts: Pierre-Yves MARIE, MD,PhD, 03 83 15 39 09, [email protected]

les enquêteurs: Pierre-Yves MARIE, MD,PhD,CHRU De NANCY BRABOIS

emplacements des centres d'essai :

Pour améliorer votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Cela inclut les cookies essentiels au fonctionnement de base de notre site Web, les cookies à des fins d'analyse et les cookies nous permettant de personnaliser le contenu du site. En cliquant sur «Accepter» ou sur tout contenu de ce site, vous acceptez que des cookies puissent être placés. Vous pouvez ajuster les paramètres des cookies de votre navigateur en fonction de vos préférences.
Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site est mis à "accepter les cookies" pour vous donner la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur «Accepter» Consentir ci-dessous et que vous avez à présent.

Fermer

Pour améliorer votre expérience sur ce site, nous utilisons des cookies. Cela inclut les cookies essentiels au fonctionnement de base de notre site Web, les cookies à des fins d'analyse et les cookies nous permettant de personnaliser le contenu du site. En cliquant sur «Accepter» ou sur tout contenu de ce site, vous acceptez que des cookies puissent être placés. Vous pouvez ajuster les paramètres des cookies de votre navigateur en fonction de vos préférences.
Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site est mis à "accepter les cookies" pour vous donner la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur «Accepter» Consentir ci-dessous et que vous avez à présent.

Fermer